KRKA 2018

link.png Yamaha Motor France annuncia ufficialmente Despres alla Dakar 2014


primo piano cyrilDopo la conferenza stampa di stamattina alle 9 Yamaha Motor France ha diramato il comunicato ufficiale. Ha annunciato la formazione che affronterà la Dakar 2014. Capitanata da Cyril Despres la squadra conterà anche su Mickael Metge, portatore d'acqua del grande campione, e su Olivier Pain. Ecco il comunicato ufficiale, parola per parola....e intanto indovinate un po' con chi è andato a provare la YZF 450 ? Ma con il signor Peterhansel, naturalmente (con il numero 1 nella foto).

Une moto, un team, une ambition et un nouvel  «Homme Bleu »

Le Dakar est ancré dans l’ADN de Yamaha Motor France depuis ses débuts en 1979 par la volonté d’un homme,
Jean-­‐Claude Olivier, qui a immédiatement compris que cette épreuve unique permettait de mettre en évidence les performances des machines mais aussi les valeurs humaines qu’elle portait intrinsèquement.
La liste des pilotes Yamaha qui ont marqué le Dakar de leur empreinte est longue : Cyril Neveu, Franco Picco, Serge Bacou, Jean-­‐Claude Olivier, Thierry Magnaldi, David Frétigné, David Casteu, Helder Rodrigues, Olivier Pain…et évidemment Stéphane Peterhansel, recordman absolu avec 6 victoires. Le Dakar a aussi été un
laboratoire d’expérimentation extraordinaire pour les technologies des motos Yamaha. A la suite de la
in sellapériode victorieuse des monocylindres, puis des bicylindres jusqu’en 1998, le programme de développement
des monocylindres 450 cm3 est lancé. David Frétigné est alors le pilote de pointe qui teste la  WRF450, avec
entre autres une version deux-­‐roues motrices qu’il pilote en 2004.
Au total, trois podiums sont obtenus grâce à David Frétigné et Helder Rodrigues.
En 2010, l’arrivée de l’YZF450 avec sa technologie innovante motive Yamaha Motor France à travailler sur
un nouveau prototype. De 2011 à 2013, la moto progresse de façon constante et permet à ses pilotes lors de l’édition 2013 de s’illustrer avec des victoires d’étape (une pour David Casteu et une pour Frans  Verhoeven) et de garder la tête du rallye pendant la première semaine de course (Olivier Pain est resté quatre jours en tête du classement général).
Le potentiel qu’a démontré l’YZF450 sur cette dernière édition laisse entrevoir de nouvelles perspectives à
l’aube de l’édition 2014, et si pour gagner, il faut une moto performante et un team expérimenté, il faut aussi
un pilote…
«Ce pilote qui a l’expérience, le potentiel technique et humain, comme le palmarès, pour faire briller Yamaha,
nous avons eu la  chance de le rencontrer à l’issue du Dakar 2013» explique Eric de Seynes, PDG de
Yamaha Motor France, «Immédiatement nous avons compris que nous avions des valeurs communescyril e peter
et des ambitions partagées sur nos engagements sportifs respectifs. Cyril Despres a su nous donner
envie de travailler avec lui, de mettre tous nos moyens à son service, car sa simplicité et son professionnalisme
nous ont séduits.
Il est une nouvelle source de motivation pour l’ensemble de nos équipes techniques et pour la Marque. Par
son palmarès mais aussi par sa personnalité, Cyril Despres est un homme public apprécié qui apporte à
Yamaha, un rayonnement international qui profitera à toutes les filiales du Groupe à travers le Monde ».
Pour Cyril Despres qui entretient des relations amicales avec Stéphane Peterhansel, atteindre son record
de 6 victoires est un objectif réaliste et très excitant, pour lui qui en compte déjà 5 : « je suis très motivé à
l’idée de rejoindre les hommes bleus de Yamaha, car ils m’ont fait rêver quand j’étais encore tout jeune.
J’ai découvert dans la Marque, un esprit très familial, avec beaucoup de dialogue et un staff technique motivé
et investi, à l’écoute de mes attentes. Je suis certain que nous allons former une équipe soudée, concentrée
sur un objectif : aller chercher la victoire. Je suis aussi ravi d’avoir Mickael Metge comme porteur d’eau.
C’est un  jeune ambitieux qui a participé à son premier Dakar en 2013 et qui se donne à fond ».
Le team Yamaha au Dakar 2014, c’est aussi un team technique fidèle à la Marque depuis de nombreuses
années : HFP au travers de Franck Helbert, travaille sur le développement général de la moto depuis 2004.
Pascal Pons, AXEN DP, est en charge de la partie électronique et injection. Guillaume Davion, DRAGON
TEK, est responsable du développement des suspensions.