TransAnatolia 2017

link.png Giro di boa per il China Grand Rally


Gran China RallyOrganizzato da Hubert Auriol il China Grand Rally è arrivato al giro di boa, nel senso che ha passato la metà del percorso 2014. Auriol stava lavorando da tempo a questo progetto che è diventato realtà da due anni. Partiti il 30 agosto dai piedi della Grande Muraglia, i concorrenti percorreranno circa 6000 chilometri, da est a ovest e l'arrivo è previsto per il 12 settembre a Dunhuang.

In questo momento i concorrenti, passata la tappa di riposo, sono ripartiti dalla Mongolia Interiore e fra pochi giorni raggiungeranno appunto il traguardo.

Partito da Badaling, a nord di Pechino - luogo già ben noto agli appassionati di Rally Raid perchè ci passammo in passato sia con la Parigi Pechino che con la Transorientale - il rally ha fatto sosta ad Alxa Youqi per la tappa di riposo, città situata al confine con il deserto di Badanjilin, uno dei tre grandi deserti della Cina. Proprio qui si trova la duna più alta dell'Asia, che misura la bellezza di 1600 metri. 

La gara si combatte per le prime posizioni fra i due equipaggi della Haval, con Christian Lavieille e il suo copilota Garcin da un lato e i cinesi Zhou Yuande e Yongsheng dall'altra. Pochi secondi di distacco fra i due che si contendono giorno dopo giorno la vittoria delle speciali e della classifica assoluta, dunque. Alle loro spalle su una Toyota della Overdrive c'è un altro equipaggio cinese, quello di Zhou Yong che occupa la terza posizione mentre altri equipaggi locali si battono fra loro con vetture europee, del team di Andrè Dessoude ma anche della nostra Tecnosport.

 

Version français

Partie le 30 août dernier de Badaling situé près de la Grande Muraille au Nord de Pékin, la seconde édition du China Grand Rally dirigé par Hubert AURIOL est arrivée pour 3 jours a Alxa Youqi. Cette ville chinoise est située en bordure du désert de Badanjilin un des 3 plus grand désert en Chine ou se trouve la plus haute dune d’Asie qui culmine à 1609 mètres ! En tête, la course est animée avec une lutte acharnée entre les deux 4X4 Haval officiels, d’un côté un équipage français avec Christian Lavieille et Jean-Paul Garcin, de l’autre un équipage chinois avec Zhou Yuande et He Yongsheng. Les deux équipages occupent les 2 premières places en alternance au fil des spéciales, avec quelques secondes d’écart.

Derrière c’est le vainqueur de l’année dernière, Zhou Yong, qui désormais roule sur un pick-up Toyota préparé chez Overdrive qui tient pour l’instant la 3ème marche du podium. Il va avoir fort affaire avec la Nissan 05 du chinois Miao Ma, voiture préparée par le français André Dessoude, le célèbre préparateur de Saint Lo qui a fait spécialement le déplacement en Chine pour veiller à la bonne marche de son ancienne auto. Suivent ensuite les deux Mitsubshi MP13 et Lancer (exDakar) ainsi que le surprenant buggy chinois propulsé par un V8 Chevrolet Corvette.

Autres français présent sur la course, l’équipage Philippe Raud et Eric Simonnin sur un Toyota qui assure l’assistance rapide des deux Haval officiels, qui amènent leur bonne humeur en permanence tant au contrôles qu’au bivouac ! Ainsi on parle français dans plusieurs équipes d’assistance, car pour assurer le suivi des voitures qui, pour beaucoup viennent d’Europe, les teams chinois ont fait appel aux spécialistes du rallye-raid pour en assurer la maintenance. Coté motos c’est le pilote Jincheng qui est en tête avec une avance confortable. Il a fait un écart qui sera difficile à combler pour ses poursuivants, même s’il reste encore 5 spéciales à disputer. Et là aussi on parle français avec Gérard Antony (Atelier du Désert) et Michael qui assurent la préparation des deux motos chinoises depuis 4 ans.

L’arrivée sera jugée le vendredi 12/09 à Dunhuang après une super spéciale retransmise en direct sur CCTV5, la chaîne TV national chinoise qui suit la course quotidiennement, et la remise des prix sur le site grandiose du Lac de la Lune face aux dunes. La seconde édition du China Grand Rally, le Grand Rallye Raid Asiatique, tient toutes ses promesses avec une tonalité franco-chinoise ! Comme le souligne Hubert AURIOL : «Le « CGR » (China Grand Rally) a tous les ingrédients pour devenir une épreuve phare au niveau international. Et les Chinois étant des gens pressés, ça devrait aller assez vite. »

A propos du China Grand Rally
Le China Grand Rally se déroule du 28 août au 15 septembre 2014, un périple de plus de 6000 kilomètres d’est en ouest. : 12 étapes pour un périple de 6000 kilomètres en Chine en Moto, Quad, 4X4, Buggy, SSV et Camion. Les concurrents ont démarré au pied de la Grande Muraille dans les environs de la ville de Pékin et rejoindront Dunhuang dans la province de Qinghai. La course comptera douze étapes et une 1/2 journée de repos, et traversera successivement les provinces de Mongolie Intérieure, Ningxia, Gansu, et Qinghai. L’organisation et la sécurité sont au standard international requis par la F.I.A. (hélicoptères médicalisés, commissaires). Aux côtés des nombreuses diffusions de l’événement dans les médias internationaux, le partenaire TV officiel étant CCTV-5, l’actualité du China Grand Rally peut être suivie sur le site en français et en anglais d’Hubert Auriol , sa page Facebook  et sur le site du China Grand Rally.

A propos d’Hubert AURIOL
Hubert AURIOL, Pilote auto-moto, triple vainqueur du Paris Dakar, a développé au fil de ses expériences professionnelles et humaines une triple expérience dans le domaine du sport, des medias et du management. Ses activités sont réunies au sein d’AURIOL CONSULTING qui intervient notamment dans les domaines de l’organisation sportive, du coaching de dirigeants d’entreprises, du conseil en management et en investissement dans le secteur sport & loisirs avec les fonds Calao Finance. Hubert AURIOL mène également des actions caritatives notamment pour La Chaine de l’Espoir dont il est Ambassadeur et les Amis de Mikhy dont il est le Parrain.