TransAnatolia 2017

link.png Moto e Quad, Dakar 2017: iscrizioni chiuse


logo dakar 2017Come previsto e come da programma il 15 luglio si sono chiuse le iscrizioni per moto e quad per la Dakar 2017. Due mesi, come ormai consuetudine, per iscriversi alla gara, dal 15 maggio al 15 luglio, e come sempre le domande pervenute alla ASO, all'ufficio parigino, sono tantissime. In molti infatti, vogliono prendere parte alla prossima Dakar in programma dal 2 al 14 di gennaio, fra Paraguay, Argentina e Bolivia.

E ora la palla passa nelle mani di Marc Coma che comunque già aveva dato il suo assenso durante il Merzouga Rally, gara corsa a maggio in Marocco e che serviva ad ASO per definire una sorta di 'accesso preferenziale' per la lista della Dakar 2017. Hanno confermato la loro presenza i top rider, e fra questi spicca il giovanissimo, ma già vincitore, Toby Price che sarà sempre con la squadra Ktm, così' come invece l'argentino Kevin Benavides, vincitore in Marocco, sarà nelle fila di Honda Hrc. Yamaha e Sherco saranno le altre due case presenti, ma è impossibile al momento saperne di più. I dossier pervenuti ad ASO sono segretati, come sempre, e adesso tocca a Marc Coma, direttore sportivo, fare la spunta e nel giro di unpaio di settimane, forse meno, far sapere a tutti coloro che hanno spedito la propria iscrizione se partiranno oppure no. Gli italiani quest'anno non sono pochi, e soprattutto va sottolineato il ritorno di due bei personaggi: Maurizio Sanna e Luca Manca, entrambi sardi, entrambi assenti da un po' dalla competizione di gennaio. Le iscrizioni auto e camion, e assistenza andranno avanti fino a novembre, ma entro il 31 agosto i meccanici potranno ancora usufruire del prezzo più basso, 9000 euro al posto di 10.000.

Versione Française (ASO)

Ils sont nombreux et viennent du monde entier, « riders » amateurs et professionnels ont déposé leur dossier dans un espoir : participer au prochain Dakar qui se tiendra du 2 au 14 janvier. Le tenant du titre australien, Toby Price, y chevauchera à nouveau sa moto et y trouvera sur sa route l'Argentin Kevin Benavides, vainqueur de l'Afriquia Merzouga Rally, qui rêve d'arriver le premier à Buenos Aires, le 14 janvier. Derrière eux, des challengers ambitieux : le Portugais Helder Rodrigues, cinquième en 2016, ou les Français, Adrien Van Beveren et Antoine Méo, respectivement sixième et septième de leur première participation cette année.

Un rêve n'est beau que s'il est partagé. Ces performances ne manqueront pas d'inspirer de nouveaux prétendants… et prétendantes. Anastasiya Nifontova est de celles-là. Mains sur le guidon et cheveux dans le casque, la jeune mais expérimentée globe trotteuse n'a pas l'intention de visiter : « Mon objectif n'est pas seulement de devenir la première femme russe à participer mais aussi d'obtenir un bon résultat. » Et pour cause, la jeune femme est championne du monde de la catégorie féminine « FIM Cross-Country Rallies World Championship » ! Ibrahim Alrubaian n'en demande pas moins. En selle depuis deux ans et déjà 22ème du dernier Afriquia Merzouga Rally, il veut aussi être le premier… Koweïtien à participer !

Et si le Dakar a une histoire, c'est sans doute Arnold Brucy, 27 ans, qui l'incarne le mieux. Ce nom vous dit quelque chose ? C'est normal : son père, Jean Brucy, cumule plus de 20 participations et deux quatrièmes places (2000, 2003) ! Notamment comme porteur d'eau pour KTM. « C'est comme une évidence que le Dakar s'est présenté à moi », assure Arnold qui a déjà fait ses preuves. Double vainqueur (2013, 2014) de la catégorie « Lite » de l'Afriquia Merzouga Rally, l'espoir français se targue de « vingt ans d'expérience sur deux roues » et souhaite « passer à l'étape supérieure » : « le Dakar est mythique, c'est mon plus grand objectif. » Accompli dès 2017 ? Réponse au mois de novembre. Pour un possible départ à Asunción au Paraguay, le 2 janvier.

Les inscriptions pour les catégories Auto et Camion restent ouvertes jusqu'au 1er novembre.